Nour – au delà de l’arc-en-ciel

15,00 TTC

Catégorie :

Description

Avec Nour beaucoup de rimes sont possibles. Tout droit venue de Suisse, ce sera Nour tout court, comme son prénom. Nour court depuis toujours après la liberté musicale, trop volatile pour être mise dans la cage chanson, elle ouvre la porte à toutes les formes de musique, même si le jazz reste son point de départ : « Je chantais du jazz dans les bars à punks ».

Son troisième album respire la lumière, l’audace élégante, et ne refuse jamais l’absurde artistique. « Après l’orage » raconte sans en avoir l’air les quotidiens d’une jeune femme auteur, compositeur, interprète.

Cet album est aussi le premier fait en France, les deux précédents « Des P’tits Hommes » et « Au-delà de l’Arc-En-Ciel » connurent une jolie vie chez les helvètes. Arrivée à Paris, pensionnaire de la Cité Des Arts, Nour se réinvente, flirte avec les arts plastiques sans abandonner la musique. Années d’expériences et de redécouverte de soi. Les rencontres sont bien sûr au rendez-vous : Les Zoufris Maracas (avec qui elle fera la manche et pour qui elle fera les choeurs), Bertrand Belin qui est présent sur le titre « Pauvre Prince Charmant » (extrait de son second album) : « Parce qu’il avait la voix d’un prince charmant » CQFD. L’amoureuse de Boris Vian et de Nougaro se réinvente à Paris, affiche sa vision du monde, en affirme sa version féminine.

Surtout elle crée : « J’ai besoin que ça sorte ! ». Avec joie et envie….

source : http://www.nourmusique.fr/biographie/

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Nour – au delà de l’arc-en-ciel”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *